Mon histoire                          commence ici ... 

Inclassable, atypique, étrange … ou juste moi-même

… choisis le qualificatif qui te plait le plus.

 

Je ne suis pas le genre de modèle que tu vas croiser à tous les coins de rue, ça, c’est certain !

Et c’est justement pour ça que je peux t’accompagner sur le chemin peut être un peu hors norme qui est le tien.

 

Il m’a fallu beaucoup de temps pour me réveiller à moi-même (39 ans exactement).

Pour me rendre compte que la petite vie bien rangée et toute lisse que j’avais construite n’était pas la mienne. Celle dont je me contentais mais dans laquelle je ne me sentais pas à ma place, ni épanouie … Je me sentais survivre dans une vie qui se déroulait " à côté de la mienne ". 

Je suis longtemps restée coincée dans mes peurs et mes croyances bloquantes, terrorisée par le regard des autres et ce qu'ils pourraient penser de moi s'il savaient … J'étais comme figée par tout ce que j’avais appris au fil du temps qu’il était " convenable " de faire ou d’être.

 

Je n’assumais pas qui j’étais au fond de moi parce que j'avais tellement été jugée, rejetée, critiquée pour ça qu’oser me montrer sans masque, sans protection, totalement vulnérable me semblait quasi impossible.

 

Comment faire cohabiter toutes ces émotions qui habitent en moi et qui me submergent parfois tellement fort que j’ai peur d’en mourir ou qu'elles blessent les autres si je ne les gère pas bien ? 

 

Comment oser montrer une intensité comme la mienne aux autres sans qu’ils ne m’abandonnent ou décident de me fuir à toutes jambes ?  

 

Comment expliquer au monde que je suis psychologue, coach de vie avec des outils et des diplômes bien concrets et rassurants pour le commun des mortels … et qu’en même temps je suis claire audiente, en contact permanent avec l’invisible, qui me donne des messages et des connaissances qui semblent surgir de nulle part ?

 

Comment expliquer que je suis totalement incapable de rester dans un job de salarié parce que ma mission de vie m’appelle ailleurs … dans l’expérimentation et la transmission de ces mêmes messages. Ceux qui ont pour but de reconnecter ceux qui les reçoivent à eux-mêmes, à leur âme ?

Tout ce qui m’amène parfois à changer brusquement de direction sans pouvoir expliquer pourquoi, sans pouvoir mettre d’autres mots dessus que « je sens au plus profond de moi que c’est juste et que c’est ça que je dois faire ».

Tout ce qui me pousse à me lancer dans des aventures et des projets qui semblent fous et risqués vu de l’extérieur … et qui pourtant à chaque fois ont fonctionné : mon livre, le centre pluridisciplinaire que j’ai co-crée, mon lancement en ligne en plein confinement …

 

Les réactions de mon entourage étaient souvent les mêmes … une peur panique face à ce qui pour eux semblait être des projets suicides dans lesquels j’allais assurément couler en y entrainant toute ma famille.

 

Et pourtant …

 

J’ai longtemps hésité, retourné la situation dans tous les sens possibles, procrastiné.

Je me suis entêtée dans cette voie qui était en surface sécurisante et rassurante jusqu’à complètement y étouffer.

 

Je me suis vue m’éteindre progressivement, éloignée de ma lumière intérieure qui m’implorait de changer de direction. Si j’étais restée dans cette situation, dans laquelle je devenais chaque jour un peu plus quelqu’un d’autre, quelqu’un de dur, de violent, d’injuste …et de désespéré … quelqu'un que je ne reconnaissais pas, c’est certain ...  j’en serais morte.

 

Alors j’ai décidé de faire un grand saut dans le vide … J’ai décidé d’être moi-même.

Quoiqu’il m'en coûte ... Quitte à mourir, autant le faire avec panache en osant quelque chose qui m’appelle !

 

J’ai donc décidé de m’accorder de la valeur, à moi plus qu’aux autres cette fois

J’ai choisi de m’écouter et de me respecter.

En fait, je me suis choisie … pour la première fois de ma vie.        

 

J’ai quitté mon couple dans lequel j’étais depuis 21 ans,

... décidé d’habiter seule pour la 1ère fois de ma vie,

... créé ma première entreprise,

...  quitté le centre que j’avais construit pour me lancer comme indépendante totale

… et au passage, je me suis lancée intégralement en ligne en plein confinement,

... démarré ma chaine You Tube alors que je n’y connaissais rien et j'ai posté une vidéo par jour chaque jour du premier confinement (pendant 52 jour au total) pour partager mes outils avec ceux qui en avaient besoin. 

… j’ai vendu mes premiers produits en ligne 

… pour rentrer en fin d’année dans le plan financier qui avait été signé lors de la création de mon entreprise.

 

Lors de ce parcours qu’a été 2020, j’en ai profité au passage pour faire un double coming-out (l’un des deux étant spirituel …).

 

Comme tu le vois, je ne fais pas les choses à moitié quand je décide de lancer quelque chose.

 

Ça n’a pas été facile de parcourir ce chemin … plus d’une fois l’Univers a testé mon engagement envers moi-même.

 

J’ai eu mille et une opportunités de rester dans le confort d’une petite vie sécurisée et confortable … totalement à l’opposé de ce que j’étais et voulait être.

J’ai eu envie un million de fois de faire demi-tour, parce que j’avais peur de l’inconnu et de ce qui m’attendais derrière chaque expérience nouvelle. Parce que j'avais mal, délaissée et parfois trahie par un entourage qui ne comprennais pas ce qui me prenait comme délire passager. 

 

 

J'aurais pu faire marche arrière mais à chaque fois j’ai fait le choix de choisir l’option risquée et compliquée qui allait me rapprocher un peu plus de moi-même et de ce que je suis vraiment venue faire ici.

 

Il me reste encore plein de défis à relever … et il m’en restera encore jusqu’à la fin de cette vie terrestre (sinon ce ne serait pas drôle !) mais je suis fière du chemin parcouru parce que j’ai pu grâce à lui dépasser énormément de peurs et de blocages.

 

Aujourd’hui cette connaissance à la fois théorique et pratique, je la mets au service des autres sous différentes formes que tu peux retrouver ici

 

 

 

 

Voilà ! Tu sais les grandes lignes de mon parcours.

 

Donc si tu demandais si j’avais les épaules assez solides pour t’accompagner sur un bout de chemin, la réponse est « oui ». À condition que tu saches où tu as envie d’aller et que tu sois assez déterminé pour y aller. Quand j’engage mon temps et mon énergie pour quelqu’un, j’attends qu’il en fasse de même de son côté.

Je te laisse regarder ce qui te convient le mieux !